Un Match

 

La performeuse tient dans sa main, une raquette incolore et transparente, qui a exactement la même forme que la raquette utilisée pour l’ESCI tennis*. Elle commence seule à jouer un match avec un adversaire imaginaire. Plus le match est intensif, plus la performeuse realise des gestes avec violence, jusqu’à l’épuisement. Faire le match seul avec un adversaire ctif semble absurde. Si ESCI tennis est un symbole de paix, derrière cette absurdité, nous nous interrogeons si la paix peut se faire toute seule. La performance suggère que la paix que nous avons aujourd’hui est peut-être simplement une feinte.
*ESCI tennis, un sport né après la guerre à Hiroshima, est un symbole de la paix.  voir vimeo

 

 

Titre un match
Format performance – solo
Durée environ 12 mn
Lieu Musée d’art contemporain d’Hiroshima, Hiroshima, Japon Année de création 2017
Photographie Kitae Kenji (Hanada Photograph Studio)
Vidéo Soni Hong
Remerciements Soni Hong, Jang Sonok, Maya Sasano et l’équipe du Musée d’art contemporain
d’Hiroshima, Transparences-paris

 

 

retour